Share.d
Temps partagé et transition Finance & RH

Éradiquer les impayés pour améliorer sa trésorerie


Les factures impayées sont pointées parmi les premiers responsables des problèmes de trésorerie des entreprises. Et c’est encore plus vrai pour les PME !

Quels sont les chiffres clés des factures impayées ?

La FIGEC (Fédération nationale de l'information d'entreprise, de la gestion de créances et de l'enquête civile) estime à 56 milliards d’euros le montant des créances impayées chaque année en France !

Le cercle vicieux des retards de paiement

Ce chiffre astronomique est la conséquence d'un cercle vicieux : les 2/3 des entreprises ne paient pas leurs factures à échéance !

Les clients paient en retard, donc l'entreprise paie en retard ses fournisseurs.

De nombreuses entreprises déclarent porter une attention accrue à la gestion de leur poste client (prévention du risque, amélioration du recouvrement de créances) tout en reconnaissant, pour beaucoup, payer leurs factures dans des délais non acceptables.

Une situation paradoxale, qui désavantage les PME

Selon le rapport annuel 2022 de l’Observatoire des délais de paiement publié en juin 2023, la diminution des retards de paiement amorcée en 2018 se poursuit (11,7 jours en moyenne fin 2022, contre 12,4 jours en 2021).

Cependant des disparités structurelles entre tailles d’entreprise persistent.

Les PME font figure de bons élèves en termes de délais de paiement fournisseurs puisque près des 3/4 d’entre elles règlent leurs factures en moins de 60 jours.

Dans le même temps, la part des retards de paiement des grandes entreprises augmente.

Les PME représentent ainsi la catégorie d’entreprise la plus pénalisée par les retards de paiement. On estime à 12 milliards d’euros l’effet négatif global des factures impayées sur la trésorerie des PME.

Mettre en place une procédure de relance pour réduire les impayés

Comprendre l'enjeu de la diminution des impayés est vital

Les impayés sont la principale raison des déficits de trésorerie dans les PME.

Une procédure de relance se déroule principalement en deux phases

  1. Une première phase de recouvrement à l'amiable, basée sur des appels téléphoniques accompagné de l'envoi de lettres de relances ainsi que d'une dernière relance avant d'entamer des procédures judiciaires.
  2. La deuxième phase est celle des procédures judiciaires avec notamment la saisie des tribunaux civils.

 

Tout ceci demande beaucoup de temps aux dirigeants, et un temps que ces derniers n'ont pas toujours à consacrer à ces tâches certes chronophages, mais essentielles à la survie de l'entreprise.

 

Un DAF à temps partagé peut vous aider à structurer les processus de gestion du poste client, de pilotage de la trésorerie et de suivi des prévisions de trésorerie, de mise en œuvre des procédures de relance des impayés, … pour sécuriser le cash.

Nous accompagnons au quotidien des dizaines de PME comme Alliance Automotive, Deskeo, Eskimoz / groupe Ydyle, Go-Electra, LPA-CGR, …


Articles similaires

Derniers articles

Mettre en place un SIRH : réussir son projet de transformation

21 Mai 2024

Découvrez nos conseils pour mettre en place un SIRH ou changer de solution SIRH et réussir son projet. Pour un service personnalisé, contactez nos consultants.

Finance, RH, pourquoi choisir le temps partagé ?

07 Mai 2024

Découvrez comment optimiser vos fonctions support finance et RH avec le temps partagé et les DAF et DRH à temps partagé de Share.d

Aides à l’embauche : comment savoir auxquelles vous pouvez prétendre ?

02 Avr 2024

Aides à l’embauche de l’État : savez-vous auxquelles votre entreprise à droit ? Gagnez du temps et de la sérénité avec l’aide d’un DRH à temps partagé.

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.